LE VENIN


Tous les venins de la terre
Au pied d'un reverbère
Se taille la petite bavette
Au plus profond de mon être
Je les laisse pas dans la misère
Avec moi y a de quoi faire
Mais j'voudrais sortir (des rimes) les mecs
Vous êtes gourer de parking
Dis-moi pourquoi la vie me poursuie
Une vie que j'ai pas choisi
Dis-moi pourquoi tous les jours
J'ai peur qu'aujourd'hui sonne
Ma dernière heure
Des venins y en a des gros comme ça
Y en a même que tu vois pas
Y en a pour aujourd'hui ou pour demain
Des venins t'en as, putain Damoclès
Qui pour toujours te collent au fesses
Y a ceux que tu voudrais bien oublier
Et celui que tu voudrais bien gerber
Des venins t'en as des bien subtiles
Bien planqué au bout du pistil
T'en as des (pans) dans la tronche
Qui donne comme une envie de défonce
Des venins t'en as bien avant que tu n'en crèves
Qui t'enlèvent la vie
T'en as de toute les couleurs
Surtout de celle du malheur